•  
  •  

Prestations  

L’orthopédie équine travaille sans ferrage afin de tirer le meilleur bénéfice des modifications et des améliorations souhaitées par la croissance naturelle de la corne. Le travail effectué sur le sabot lui-même se différencie du traitement traditionnel du sabot dans la mesure où il évite une adaptation radicale.
De plus, le travail s’effectue sur l’usure de la paroi partielle afin que la forme du sabot se modifie progressivement. Quand la thérapie orthopédique constate que le sabot est sain, un ferrage peut s’avérer salutaire en guise de protection contre l’abrasion due à une activité intensive.

Avant tout l’orthopédiste équin veille de scruter méticuleux toutes les causes avant de commencer un traitement.